poffertjees ©cocineraloca.fr

Si vous avez tout suivi, vous savez que je reviens de vacances à Amsterdam, puis Bruxelles.
Vous vous en doutez, j’ai voulu profiter de mes vacances pour goûter à la cuisine hollandaise et à la cuisine belge.
Naïvement, je pensais que les petits sandwichs au hareng, les poffertjes, le gouda, l’édam et la mimolette étaient l’antichambre de la gastronomie batave.

Pont d'Amsterdam  ©cocineraloca.fr

Que nenni. Autant j’ai été gâtée par les conditions météorologiques, autant le côté culinaire des vacances a été un quasi fiasco.

Pour vous raconter ça, j’ai mélangé photos de cuisine et photos de la ville. Et comme c’était au moment de l’intronisation du nouveau roi  Willem-Alexander (la seule qui n’était pas au courant, c’était moi) vous aurez droit à plein d’orange et des vélos aussi dans mes images.
Parce que si vous ne le savez pas, c’est la couleur des Orange Nassau, la famille régnante. Ça va, j’ai bien fait mon Stéphane Bern ?

tigrou orange day  ©cocineraloca.fr
Donc le 30 avril, tout le monde, moi y compris, descend dans la rue en portant quelque chose d’orange. J’ai vu un Tigrou, des Hare Krishna, un lion chinois, des rois et des reines… tous orange.

orange couronne ©cocineraloca.fr
Et il y a aussi une photo d’un hollandais musicien tout en bas, qui porte aussi quelque chose d’orange, qui est un symbole national en Hollande, mais ça n’est pas Dave. Devinez qui c’est ?

Mariés et vélo Amsterdam ©cocineraloca.fr

Mais revenons à nos moutons. Donc pourquoi est-ce que j’ai tout raté ?
D’abord, parce qu’il n’y a que 3 ou 4 restaurants de cuisine hollandaise à Amsterdam. Manque de bol, il fallait réserver 3 semaines à l’avance pour le plus réputé et c’était trop tard, ensuite 2 autres étaient fermés pour la fête de la Reine/Orange Day et le dernier… accueillait un car de touristes et était complet !
Voilà pour les restaurants.

canal amsterdam ©cocineraloca.fr

Pour les sandwichs au hareng, nous n’avons vu de stand nulle part : pleins de vendeurs de hot-dog, de frites, ça oui… mais les harengs ? Et bien quand je suis arrivée à Bruxelles, ma sœur m’a indiqué la rue où se trouvent les vendeurs de sandwichs… c’était la seule que nous n’avons pas visitée. Bref.

camion hot dog  ©cocineraloca.fr

Autrement, nous avons eu plus de chance avec les poffertjes, ces mini crêpes en forme de sphère étaient vendues partout le jour de la fête de la reine (Béatrix, qui a abdiqué ce jour-là) et donc du nouveau roi. La preuve en photo, et la recette incessamment sous peu.

fabrication de poffertjes ©cocineraloca.fr

Sinon, à la gare d’Amsterdam, cette vision d’horreur. Vous avez bien vu : des distributeurs automatiques de hamburgers, de boulettes et de fricadelles. Il paraît qu’il y en a dans toutes les gares des Pays Bas.

distributeur junk food  ©cocineraloca.fr

Et là, des croquettes au jambon sur du pain de mie pas bon, présentées comme « les croquettes dans le style de grand-mère » sur la carte.

croquettes hollandaises  ©cocineraloca.fr

Autre truc à éviter, les chocolats de chez Puccini. L’adresse était mentionnée dans tous les guides, nous sommes passées devant par hasard. Retour de test : pas mauvais, mais c’est fade. J’ai testé les chocolats au tamarin, au gingembre et au gianduja. Aucun des trois goûts mentionnés ne ressortait des ganaches que j’ai goûtées.

chocolats puccini   ©cocineraloca.fr

Dernier exemple de la catégorie « échec », avant de passer aux réussites. Le repas du midi du 30 avril.

crêpe jambon ©cocineraloca.fr

Une crêpe au jambon (oui ce truc est une crêpe au jambon) et  un dutch steak. J’imagine que c’est parce qu’il est trop cuit qu’il est hollandais? En fait je crois que nous avons juste mangé dans un resto dégueulasse pas bon.

dutch steak  ©cocineraloca.fr

Passons maintenant aux bonnes choses

tartare maquereau  ©cocineraloca.fr
La cafétéria du Rijksmuseum.

Le pâté de maquereau est un des meilleurs plats du séjour, et la tarte aux pommes que vous voyez en dessous était délicieuse : croquante et moelleuse à la fois, avec une épaisseur de pommes considérable et un soupçon de cannelle  pour couronner le tout.

tarte aux pommes  ©cocineraloca.fr
Si vous visitez le musée, ça vaut le coup de manger sur place

resto rouge Amsterdam  ©cocineraloca.fr

Le fromage !
Gouda, edam et mimolette valent le détour. Ici, chez le fromager De Kaaskamer.

gouda ©cocineraloca.fr
Je vous le recommande tout particulièrement : même s’il y a plein de marchands de fromage dans la ville, c’est le seul où j’ai trouvé des fromages au lait cru : gouda et edam particulièrement.

sous le cerisier du japon ©cocineraloca.fr

Voilà, bientôt je vous raconterai mes aventures gastronomiques en Belgique où j’ai nettement mieux mangé !

andre rieu  ©cocineraloca.fr

PS : oui, vous avez bien vu, c’est André Rieu : le fleuron (?) de la musique classique populaire populaire est hollandais, et c’est lui qui faisait le grand concert populaire pour l’intronisation du roi.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer