En fait, non pas ultra secrète : tout bêtement, je ne lui avais jamais demandé.
Il faut vous dire que ma mère fait des cakes d’anthologie, à faire envie à tous ceux qui sont réfractaires aux gâteaux aux fruits confits.
Et comme ils sont à tomber par terre, elle les prépare par 3 et en congèle deux. Ce qui fait qu’il y a toujours eu abondance de cakes à la maison et que je n’avais jamais songé à lui demander sa recette.

Mais cette semaine, je suis allée voir une amie qui vient d’avoir un accouchement difficile, et pour la réconforter, j’ai pensé à ce cake. Un petit coup de fil à ma mère, une prise de note rapide et hop !
J’avais le graal à portée de main…

tranche de cake aux fruits confits

Je vous livre tous ses secrets à respecter absolument :
Les fruits confits, qui doivent être de qualité, sont mis à mariner dans le rhum au moins 24h à l’avance, voire 48h. Ensuite, il faut bien enrober les fruits confits égouttés avec de la farine pour qu’ils ne tombent pas au fond du gâteau pendant la cuisson..
Après, il faut incorporer une partie du rhum de macération dans la pâte et pour terminer, bien fendre le dessus du cake avec un couteau pendant la cuisson, c’est ce qui lui donne sa jolie forme bien régulière.

Je suis hyper fière, parce qu’il a exactement le goût de celui de ma mère et que l’assemblée qui l’a goûté m’a priée de publier la recette. Merci maman !

Pour un moule de  26 x 10 x 7cm

Ingrédients pour 1 cake
250g de farine
+ environ 2 cuillers à soupe de farine pour les fruits confits
125g de beurre
125g de sucre
5 œufs
1/2  sachet de levure chimique
20 cl de rhum environ
Fruits confits :
65 g de raisins de Corinthe
65g de raisins de Smyrne
½ barre d’angélique
3 à 5 cerises confites
1 écorce d’orange confite
½ morceau de melon confit (pour le moelleux)

Réalisation
La veille, voire l’avant-veille, faire macérer les fruits confits dans le rhum. Le lendemain, égoutter les fruits confits en réservant le rhum restant. Couper les fruits confits en dés si nécessaire et les rouler dans la farine.
Préchauffer le four à 210°C.
Mélanger le beurre ramolli avec le sucre. Ajouter les œufs un à un, puis incorporer la farine et la levure. Ajouter 10 cl de rhum prélevé sur la  macération des fruits confits et bien mélanger. Incorporer les fruits confits à la pâte à cake et verser le tout dans un moule à cake beurré.
Enfourner dans le four bien chaud. Au bout de 5 à 10 min de cuisson, le cake doit déjà être bien gonflé, à ce moment-là, fendre le dessus dans la longueur à l’aide d’un couteau, refermer le four et baisser la température à 150°C.
Continuer la cuisson environ 1h. Le cake est cuit quand la pointe d’un couteau ressort propre et sèche.
Laisser refroidir dans le moule et démouler une fois le cake parfaitement refroidi.

Mes petites remarques
Si vous voulez les faire par trois, faites comme ma mère : elle prépare 3 bols pour faire mariner chaque dose de fruits confits séparément et le lendemain, elle prépare 3 fois de suite la pâte, pour avoir un bon équilibre pâte à cake/fruits confits. Ensuite elle cuit ses 3 cakes ensemble dans le four.

Ma mère utilise deux sortes de raisins, l’angélique et les cerises pour des raisons de couleur. Je n’avais que des raisins sultanines, et pas d’angélique ni de melon confit, donc j’ai forcé sur l’orange confite. Vous pouvez faire pareil sans souci.
Elle n’a pas été hyper précise pour le melon, l’angélique et l’orange, parce qu’elle ne pèse pas, elle achète des morceaux qu’elle sépare dans ses bols. Le morceau d’écorce d’orange correspond grosso-modo à  ¼ d’orange entière.

Il faut absolument des fruits confits de qualité. Fuyez ceux de supermarché, vous y achèterez des raves et de la citrouille confite. Vous trouverez de bons produits chez les marchands d’épices sur les marchés, dans les magasins bios ou dans les épiceries orientales.

Gardez le rhum de macération restant dans un bocal et utilisez-le pour faire des crêpes.

PS : j’ai fait les photos vite fait chez l’amie à qui j’ai apporté le cake, certains sont un peu floues, mais je  n’ai que celles là pour illustrer la recete.

 

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer