Aujourd’hui, une recette hyper fastoche qui tombe à pic quand il n’y a pas une seule boulangerie ouverte à 25 km à la ronde.

En effet, pas besoin de pétrissage, pas besoin de matériel spécialisé, il faut juste un peu de patience, parce que la pâte à besoin de fermenter au frigo quelques jours avant la cuisson du pain proprement dit. Donc exit la machine à pain ou le robot pétrisseur, il suffit d’un grand récipient en plastique et d’une cuiller de bois pour se lancer ! Et ensuite, la pâte est à disposition dans le frigo, et donnera un pain à volonté, en moins d’une heure.

J’avais vu cette recette l’année dernière sur des blogs anglo-saxons et je n’avais pas eu l’occasion de tester. Je m’y suis mise il y a 3 semaines et ça m’a permis de retrouver ma copine Ipanama, qui a eu la bonne idée de publier la recette en mesures métriques, merci Ipanama ! Sa recette est ici.

Vous trouverez la recette à la fin de ce billet et mes impressions en 1er. Pour illustrer, j’ai mis des photos de mes pains et aussi d’une pizza et d’une cuisson vapeur pour vous montrer tout ce que j’ai fait avec cette pâte à pain. Bref, on peut tout faire avec cette pâte !

Le principe est simple : on mélange tous les ingrédients, on laisse lever la pâte et une fois levée, sans même la rabattre, on la range au frigo et on la laisse fermenter au moins 3 jours pour développer les arômes avant de cuire le pain.

Je vous donne mon retour de 3 semaines de pain maison :

Le pain est très bon, bien alvéolé. Les arômes sont bien dégagés et rappellent ceux du levain mais sans acidité.

Théoriquement la pâte peut se garder 15 jours au frigo, mais personnellement, je ne la garde pas plus de 8 jours, ce qui correspond à 3 fournées chez moi de 3 gros pains, à partir des quantités donnés ci-dessous.
J’ai des doutes sur les 15 jours, parce qu’au bout de 8 jours la pâte est déjà fermentée, j’ai peur qu’elle soit acide au bout de tout ce temps.

Comme la pâte est très molle, il vaut mieux la faire lever dans un moule chemisé de papier cuisson avant la cuisson, sinon elle s’étale. J’ai utilisé des moules à charlotte, à cake, un peu n’importe quoi pourvu que ça donne de la forme.

Est-ce qu’il y a des inconvénients ? Oui, deux. Le 1er c’est qu’il faut une très grande boîte pour conserver la pâte au frigo, donc de la place dans son frigo. J’ai récupéré une grande boîte à bonbons industriels d’un kilo dont j’ai percé le couvercle pour placer ma pâte.
Le deuxième inconvénient, c’est que bon.. quand il fait 35°C. dehors, est-ce qu’on a envie de mettre son four à chauffer à fond pour faire du pain?

Ingrédients
70 cl d’eau
20 gr de sel
20 gr de levure de boulangerie fraîche
1 kg de farine T65 ou autre farine à pain, au choix

Réalisation
Diluer la levure dans l’eau. Dans un grand saladier ou directement dans la boîte qui servira à la conservation, mélanger la farine et le sel.
Ajouter l’eau et la levure diluée et mélanger à la cuiller en bois ou comme moi directement avec les mains (propres, cela va de soi).
Une fois tous les ingrédients amalgamés, couvrir avec un papier film et laisser lever à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume. Chez moi, ça prend à peu près 1h30, mais ça dépend de la température de la pièce.
Disposer la pâte dans la boîte de conservation et recouvrir du couvercle, sans refermer complétement : il faut laisser l’air passer, sinon le gaz de fermentation risque de faire sauter le couvercle. C’est pour ça que j’ai percé mon couvercle de quelques coups de couteau. Si vous n’avez pas de boîte, il suffit de recouvrir le saladier de papier film et de percer celui-ci.
Laisser fermenter au moins 3 jours. Théoriquement, la pâte peut être utilisée dès le lendemain de la fabrication, mais comme les arômes mettent du temps à se développer, mieux vaut attendre les trois jours.
Pour la cuisson et le façonnage : le jour J, prendre une portion de pâte, la façonner grossièrement en boule ou en long, et la laisser lever environ 30 min dans un moule chemisé de papier cuisson.
Préchauffer le four à 250°C.
Inciser le pain profondément à l’aide d’une incisette trempée dans de l’eau froide ou avec une lame de rasoir ou un cutter. Enfourner le pain, verser ½ verre d’eau froide sur la lèchefrite, jamais sur la sole du four (ça l’abîme) : la vapeur dégagée donnera une jolie couleur dorée au pain. Cuire 35 à 45 min jusqu’à ce que le pain soit bien doré.
Laisser refroidir sur une grille. Déguster

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer