OK, je suis un peu en retard pour la publication de cette recette mais je voulais absolument vous la présenter : les panellets sont des petits gâteaux catalans qu’on prépare normalement pour la veille de la Toussaint. Les familles catalanes ont l’habitude de se réunir le 31 octobre autour de ces petits gâteaux. C’est donc de circonstance et de saison !

Je vous ai fait une version en toutes petites quantités pour cause de « pas assez de pognon pignons à la maison ».  Les pignons venant de Méditerranée coûtent malheureusement un prix prohibitif et il faut faire attention à leur provenance si on ne veut pas avoir ce genre de mésaventure.

Si vous avez gagné à Euromillions ou si vous êtes l’heureux propriétaire d’une pinède de pins parasols multipliez les quantités par 5 , y compris les pignons. Autrement, vous pouvez faire des panellets « pure amande » en décorant avec des amandes effilées. Sans être donné, ça fera tout de même un coût plus abordable.

À mon sens, les Panellets représentent l’archétype de la fausse recette facile : trop de blanc d’œuf dans la pâte et les biscuits perdent leur forme pour former un genre de crêpe lamentable sur la plaque de cuisson. Trop cuits, ils deviennent durs comme du béton…
Si d’aventure la pâte est trop molle faites comme les catalans et ajoutez un peu de purée de patate (mieux : de patate douce) pour l’assécher. Mais le goût sera moins fin qu’un Panellet « pure amande »

Pour 10 petits biscuits de la taille d’une bouchée

Ingrédients
60g d’amandes en poudre
60g de sucre
60 g de pignons
1 œuf
De la purée de patate douce (facultatif)

Réalisation
Préchauffer le four à 200°C.
Casser l’œuf et séparer le blanc du jaune. Réserver chaque partie de l’œuf dans deux petits bols. Mélanger les amandes en poudre et le sucre. Battre légèrement le blanc  à la fourchette et en incorporer environ la moitié au mélange d’amandes pour obtenir une pâte légèrement humide et friable. Battre le jaune d’œuf toujours aussi légèrement et incorporer les pignons au jaune battu.
Chemiser une plaque à pâtisserie de papier cuisson. Former de petites boules de pâte d’amande, les rouler avec les doigts dans le mélange aux pignons, en pressant pour faire adhérer les pignons. Déposer sur la plaque en espaçant les biscuits. Enfourner pour 10 min environ, en surveillant la cuisson : les biscuits sont prêts quand les pignons sont dorés.
Laisser refroidir avant de décoller du papier, sinon les panellets vont se briser. Ils durcissent en refroidissant.

Servir sur un plateau orné d’un napperon en dentelle si vous avez et accompagnez de Moscatell.

Source : « Barcelone, gastronomie et cuisine« , éditions Triangle Postals.

 

PS : désolée pour la photo moche, mais hélas, novembre signe le début de la lumière foireuse pour les photos de cuisine

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer